rading.jpg (21020 octets)

Retour

Déjà en 1206, un certain Guillaume de Radinghem servait sous les ordres du Comte d'Artois.

Avant la 2ème Guerre Mondiale, ce village possédait le château le plus pittoresque de la région avec son "aspect féodal" et son style gothique flamboyant. Un château avait déjà été reconstruit en 1620 sur les ruines d'un autre datant du XVIème siècle mais ce n'est qu'à partir de 1883 que son propriétaire lui donna cet "aspect féodal".

En 1940, l'armée allemande y installa un dépôt de Vl pour alimenter les rampes de lancement des environs. En septembre 1944 les Allemands évacuèrent le château avec ordre de tout faire sauter. Les troupes libératrices polonaises ne trouvèrent qu'un monceau de ruines.

De nos jours, il ne reste plus dans le parc de l'actuel Lycée Agricole de Radinghem, que les fondations, entourées d'eau, de l'ancienne demeure de la famille de Monnecove.